Il faudra repartir

Il faudra repartir, même si les étapes sont belles…

Japon, Sapporo : La Ballade de Maruyama

Poster un commentaire

Sapporo, 23 juillet – 3 août 2014.

A la lisière ouest de la ville, le Parc de Maruyama [円山公園] repose sur les premiers contreforts de la montagne homonyme. En s’enfonçant dans le parc en arrivant du centre ville, on croise assez vite le Hokkaido Jingu [北海道神], principal sanctuaire Shinto d’Ezo, les territoires du Nord. Après une longue allée de bordée de cyprès, sous le regard des komainu [狛犬] – et des corbeaux – une porte majestueuse donne sur une grande cour entourée de beaux bâtiments de bois. Ema [絵馬] et Omikuji [おみくじ] s’affichent en nombre…

Un peu à l’écart, en se dirigeant vers le zoo, un petit chemin s’enfonce dans la forêt primaire, serpente en grimpant entre les arbres : c’est  le chemin aux 88 jizos, qui mène vers le sommet de la montagne de Maruyama. Ces 88 statues, selon la légende, sont impossibles à compter correctement – le total n’est jamais le même dans un sens et dans l’autre… C’est une belle ballade, au milieu d’arbres magnifiques, qui s’écartent parfois juste assez pour laisser voir, en contrebas, les buildings de Sapporo qui s’étendent alors à perte de vue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s