Il faudra repartir

Il faudra repartir, même si les étapes sont belles…

Japon, Osaka : Dontonbori by night

Poster un commentaire

Osaka, 3 – 4 août 2014.

Entre un avion en partance de Sapporo et un train vers Fukuoka, on fait une courte escale, d’une nuit, à Osaka. On a quitté Hokkaido sous le soleil, l’arrivée à l’aéroport d’Osaka se fait sous une pluie battante… Après un passage éclair à l’hôtel, on va se promener autour de Dontonbori [道頓堀], centre de la vie nocturne, où se trouve un bonne concentration de restaurants (aux façades parfois exubérantes, avec des statues de crabe, de poulpe, ou de fugu géants). En effet, il est hors de question de passer ici sans manger d’Okonomiyaki [お好み焼き], l’une des délicieuses spécialités du Kansai… Dans les rues commerçantes, le long de la rivière, les couleurs des néons et des enseignes lumineuses – dont la célèbre Glico [グリコ] – sont d’autant plus brillantes qu’elles se reflètent, avec la pluie et la nuit, sur l’asphalte humide. Les parapluies – transparents – sont de sortie. Curieusement, un minuscule temple – havre de silence – se cache au cœur de ce quartier animé : au bout d’une étroite ruelle pavée, le Hozen-Ji [法善寺] nous attend, si charmant avec ses statues couverte de mousses…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s