Il faudra repartir

Il faudra repartir, même si les étapes sont belles…


Poster un commentaire

Japon, Koyasan : à l’ouest de la ville

Koyasan, 13 – 15 août 2014.

Après le faste de l’Oku-No-In [奥の院], nous continuons la découverte du patrimoine de Koya en nous déplaçant vers la partie ouest de la ville. Deux temples, principalement, sont à voir : le Kongobu-Ji [金剛峯寺] et le Danjo-Garan [壇上伽藍].

Au Kongobu-Ji, un dédale de pièces offre une vue sur une splendide collection de paravents peints, avant de déboucher sur un magnifique jardin sec [枯山水], composé de pierres et de graviers minutieusement ratissés, invitation grandeur nature à la contemplation…

Le complexe du Danjo-Garan abrite lui de nombreux bâtiments, dont une impressionnante pagode. C’est beau – bien sûr – mais c’est presque difficile d’apprécier ce lieu et ce moment, tellement moins prenant, envoûtant, que la forêt de cèdres de l’Oku-No-In!

Publicités