Il faudra repartir

Il faudra repartir, même si les étapes sont belles…


1 commentaire

Japon, Okayama : Koraku-en

Okayama, 10 – 13 août 2014.

Avant de quitter Okayama [岡山市] pour notre étape suivante, nous voulions absolument visiter le Koraku-en [後楽園], un jardin japonais de promenade, qui fait partie des « trois grands jardins » [三名園] nationaux. Le jardin est immense, en arrière-plan se détache la silhouette noire (d’un noir de corbeau) du Château d’Okayama [岡山城]. Quelques grues du Japon sont parquées dans une volière à l’entrée du parc – je ne voyais pas ces oiseaux aussi grands… C’est dommage de les voir, là, dans cette cage, bien trop à l’étroit…

Le Koraku-en se compose de plusieurs parties, certaines devant être très belles au printemps (l’explosion des prunus, des cerisiers) ou à l’automne (avec les feuilles rouges des érables). L’été, comme d’habitude au Japon, n’est pas la meilleure période pour profiter de la nature – reste cependant les fleurs de lotus, les libellules… Dans les bassins, quelques belles carpes très colorées font partie du décor. La matinée est à peine entamée, et elles sont déjà à la recherche de zones d’ombres, se glissant sous les rochers pour échapper aux rayons du soleil.

Publicités